• Wine, Bordeaux & DIY

 

Source : opéra-Bordeaux
Source : opéra-Bordeaux

Il y a quelques jours , j’ai assisté au magnifique spectacle « Pixel » . Un spectacle contemporain qui allie danseurs et numérique.

Ce show m’a complètement laissé sans voix , j’en ai pris pleins la vue, malgré le fait que je sois mal placée .(Passion râlage ).

Effectivement , petit conseil lors de l’achat de votre place, si possible , choisissez une place en hauteur (balcon …) plutôt qu’une place prés de la scène. Le perception est très importante dans ce spectacle et du coup , devant , on loupe , malheureusement certaines subtilités du show. C’est le seul point que je regrette , mais bon , les trois représentations au pin galant étant très vite complètes , je suis heureuse d’avoir pu acheter ma place avant que la dernière séance soit complète.

Et puis placée j’ai vécu le spectacle d’une manière différente. On entend le souffle des danseurs, le bruits des pieds frottant la scène, on remarque leur complicité. C’est aussi plutôt génial cette vision.

 

Pixel

 

 Nous sommes confrontés sans cesse à l’image , la vidéo , le numérique . Les écrans nous entourent et il n’y a qu’a traverser les grandes capitales de certains pays du monde pour imaginer ce que sera la ville de demain : une forte exposition à l’image qui aujourd’hui fait partie de notre quotidien.

C’est par ce constat que Mourad Merzouki, directeur artistique et chorégraphique , à imaginé Pixel.  avec la collaboration d’Adrien Mondit et Claire Bardinne , pour la création numérique.

La rencontre entre Mourad , Adrien et Claire a « donné l’envie de tester un nouveau rapprochement en exploitant ces nouvelles technologies avec et pour la danse. »

 

 

PIXEL 20 min
Source: 20minutes

 

 

 

Au-delà des projections vidéo, j’ai souhaité que la musique d’Armand Amar vienne se poser sur la chorégraphie et l’image comme une invitation supplémentaire au voyage Accompagnant les interprètes, elle fait ressortir l’énergie tout autant que la poésie, habitant les corps des danseurs.

Et il est vrai que la musique est juste sublime. Elle m’a transporté, bercé dans les moments doux , et vibrer dans les plus « sauvages  » .

Ce show à une belle symbiose entre la chorégraphie , le numérique et la magie. Vraiment parfait.

Ce spectacle nous plonge dans l’irréel, on ne sait plus si ce que nous voyons et vrai ou faux . On est subjugué par ces corps qui jouent avec notre perception.

La danse et le numérique s’apprivoisent pour nous en mettre pleins les yeux.

 

pixel (1)
Source: sortir à Courbevoie

 

 

Chacun s’est immergé dans un espace qui lui était étranger de manière ludique, dans le partage, en s’appuyant sur la virtuosité et l’énergie du hip-hop , mêlé de poésie et de rêve, pour créer un spectacle à la croisée des arts.

 

 

Je vous conseille fortement ce spectacle, redez-vous sur la FNAC pour connaître les dates restantes. Et sur Faceboo pour connaître les créations de la Cie Käfig.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *