Once Upon a Book

ONCE UNE

La lecture est à l’esprit ce que l’exercice physique est au corps

Depuis que je suis petite, j’adore lire, m’aventurer dans des mondes imaginés, rire et pleurer avec les héros de mes livres. En grandissant, je lis toujours autant, je m’offre cette escapade, cette petite bulle rien qu’à moi. Selon mes humeur, je vais lire des romans à l’eau de rose, ou me plonger dans de la science-fiction, ou alors dans des biographie, documentaire, thriller ou policier. Dès que je passe une nuit hors de chez moi, j’emporte avec moi deux ou trois livres, ou ma Kindle pour retrouver tous les personnages en un clic.

A lire aussi « Kindle : lier livre et numérique » 

Mais je remarque que je lis les mêmes auteurs, ou ceux qui ont une communication « imposante » sur les médias. Pourtant de nombreux écrivains sont à découvrir de toute urgence. C’est donc pour cela que je cherchais une box composée de livres afin de me faire découvrir d’autres univers, après de nombreuses recherche j’ai jeté mon dévolu sur Once Upon A Book.

Once Upon a Book :

Once upon a book

C’est une box  réalisée par Eloïse et Manon. Elles choisissent chaque mois un thème, des mini gourmandises pour un moment de douceur, et autres petites surprises pour offrir une box personnalisée.

D’ailleurs il existe de nombreuses formules comprises entre 12 et 37€. Vous pouvez choisir une box comprenant les coups de cœur des filles, ou  la personnaliser au maximum en fonction d’un petit questionnaire rempli au préalable. Petite ou grande box  comprenant ou non  des livres enfants en plus. Il y a forcément la formule adaptée à vous.

Pour ma part j’ai choisi la box coup de cœur composé de trois livres et petites gourmandises.

Les livres de la box « women power »

  • Les couleurs de la vie

Fraîchement débarquée de son île bretonne à Antibes pour devenir la dame de compagnie de Gilonne, Kim est frappée par la complicité qui unit cette ancienne actrice à son fils unique. Aussi quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle apprend que celui-ci aurait disparu des années plus tôt… Gilonne est-elle victime d’un imposteur? Guidée par sa grand-mère, Kim va tenter de percer le secret de cette mystérieuse famille.

Mon avis : Je n’ai pas lâché le livre, dévoré en un week-end. Même s’il n’y a pas un effet de surprise sur l’avenir des personnages. On s’y attache quand même, et on le veut notre happy-end. Gilonne, Jean-Côme et Kim nous embarquent dans une ode à la vie qui nous fait sourire. (prix 7€90)

  • L’âge de discrétion

Reflets, échos, se renvoyant à l’infini : j’ai découvert la douceur d’avoir derrière moi un long passé. Je n’ai as le temps de me le raconter, mais souvent à l’improviste je l’aperçois en transparence au fond du moment présent ; il lui donne sa couleur, sa lumière comme les roches ou les sables se reflètent dans le chatoiement de la mer. Autrefois je me berçais de projets, de promesses; maintenant, l’ombre des jours défunts veloute mes émotions, mes plaisirs.

Mon avis : cette nouvelle relate l’histoire d’une femme d’une soixantaine d’années qui doit surmonter la « trahison » de son fils, l’échec de son dernier écrit, et la vieillesse de son mari, qui devient taciturne, qui n’a aucune envie et projet pour l’avenir. Une histoire forte, qui nous concerne tous, même les plus jeunes. Et si vieillir n’était pas une fatalité ? (prix 2€)

  • Folle histoire – Les grandes hystériques

Femmes politiques et grandes criminelles religieuses exaltées et grandes créatrices d’avant-garde, les grandes figures féminines de l’Histoire oscillent perpétuellement entre génie et folie. Le Pr Charcot, et théorisant l’hystérie, avait cru trouver la réponse, mais toute femme un tant soit peu rebelle devenait une hystérique en puissance dans son système.. À côté de vrais cas pathologiques, comme « l’ogresse de Montauban » ou « la nécrophile de Sacramento » combien de femmes extraordinaires ont-elles dû subir les moqueries et l’opprobre, avant d’être reconnues pour leur talent et leur action de pionnières ? Racines et  suffragettes, empoisonneuses et braqueuses, mystiques et possédées, artistes et femmes fatales. Toutes ont en commun d’avoir stupéfié les hommes par leur audace et leur démesure.

Mon avis : un très beau livre rempli d’anecdotes courtes. J’aime l’emmener avec moi dans mes trajets quotidiens pour lire une histoire sur un personnage. Bien écrit, absolument pas soporifique.  (prix 17€50)

Je suis conquise par « Once Upon  A Book », peut être pas pour tous les mois, mais pour se faire plaisir de temps en temps, ou encore pour offrir à un proche amoureux de livres.

 

Barbara (1)

Laisser un commentaire