Mon bouli d’amour !

Bouli

11873466_10207650838411865_3806325753644052196_n

Aujourd’hui c’est l’histoire de mon bouli que je vais vous raconter …

Si vous m’avez un peu suivi sur les réseaux sociaux, je vous ai parlé d’un bouli d’amour que nous avons trouvé. Et bien nous ne l’avons malheureusement plus, et je vais vous expliquer pourquoi, le récupérer va être compliqué pour moi. (Histoires à deux voix )

 

 

«  Bonjour, moi c’est G2, alias le bouli d’amour que la curieuse vous parle souvent. Je vais vous raconter notre rencontre, avec sa famille et notre séparation.

En fin de soirée, après avoir passé une partie de la soirée avec les jeunes de Montfagnet, j’aperçois la curieuse et sa famille sortant d’un dîner. Je cours vers eux, et me roule aux pieds de la curieuse, elle rigole, son papa et sa maman me font des compliments  je crois que c’est dans la poche …je les ai amadoué avec mon regard pleins d’amour. Et pourtant ils repartent chez eux. .. 5 min passe, je suis de nouveau avec les jeunes, et je revois les parents de la curieuse, venir me chercher, pour pas que je passe la nuit dehors.  Ils me mettent dans le garage, car je comprends qu’il y a 3 chats et une chienne, et qu’il est trop tard, pour essayer de voir si je suis sociable. Mais la curieuse m’a préparé une gamelle de croquettes que je dévore en 5 min chrono, et une gamelle d’eau. Mon dieu que j’avais soif. Et puis il y a un panier avec une bonne couverture douillette.

Le lendemain, je suis tout seul avec Barbara, et les autres animaux, je profite du soleil et des câlins que me fais la curieuse. Le banc du jardin je l’ai squatté avec elle pendant des heures. Dès qu’elle se mettait sur le canapé je me roulais vers elle pour un câlin.  Les chats ne me calculent pas trop, et Chanel m’accepte, je joue avec, bon elle à son petit caractère mais je crois que c’est son âge qui fait ça.  Ma curieuse d’amour  me soigne , m’enlève les parasites qui me démangent , me nourris , bref la belle vie. Ses parents sont top, je suis un peu brusque avec sa maman, mais je crois qu’elle s’attache quand même, et le plus fou , le papa qui aime les animaux mais qui ne se laisse pas amadouer facilement, joue avec moi tous les matin. Ils s’habituent à mes ronflements, je crois même que ça les fait rire, mes pets un peu moins, mais on je ne peux m’y empêcher. J’ai eu 3 belles semaines jusqu’à ce que  pris de folie, je décide jouer les yamakasi et d’escalader deux trois petites choses pour m’enfuir … et je m’en mords les coussinets»

11826061_10207553065407601_2446127999674245669_n

Dès que nous avons récupéré le loulou, j’ai de suite contacté la page facebook de Pet Alert pour mettre une annonce pour que pépère retrouve ses maîtres. (31 Juillet au soir ).

Le lendemain je l’ai emmené chez le vétérinaire de Blaye, pour un contrôle, c’est-à-dire savoir si il est pucé, et le nom des propriétaires. Les assistants vétérinaires ont contacté les personnes indiqués sur la puce du toutou, en vain. Je demande ce que je dois faire du chien, et l’assistante me répond que je peux le garder, si ça ne me dérange pas, car ils n’ont pas de place. Pas de soucis me revoilà parti avec le loulou à la maison. Et je rectifie l’annonce de pet alert.

Caresses, câlins à gogo, il est adorable, s’entend avec tous les animaux…un ange ce bouli. (1 Aoüt)

Le Samedi, toujours sans aucunes nouvelles des maîtres du loulou, je rappelle le cabinet vétérinaire de Blaye afin de savoir si eux en ont, de leurs coté c’est le silence aussi. Et me demande de le garder, car toujours pas de place.  (02 Août )

 

Lundi matin, sans nouvelles des propriétaires, et mes parents de retour d’un week-end, décident d’aller à la gendarmerie pour signaler le bouli. Et le papa retourne chez le vétérinaire pour savoir ce que nous devons faire du loulou. Car il voit que je m’y attache, il voit que je suis gaga de mon bouli, et il a peur que je sois triste quand les maîtres vont enfin se décider à le récupérer.

La conversation avec le vétérinaire fut très intéressante, le cabinet se décide enfin à appeler le «centre des puces ». On apprend alors que G2, a changé de maîtres, mais nous n’avons pas le nom de ses nouveaux maîtres. Et les anciens ? Silence radio, le numéro et adresse ne correspond plus.

Mon papa demande alors ce que nous devons faire, et les assistants vétérinaires répondent que nous pouvons le garder. Et si nous voulons l’adopter, il suffit d’attendre 30 jours, d’envoyer des lettres recommandées aux proprios, et si aucune réponses /renvois de courrier, nous pouvons lancer les démarches pour l’adopter.

Si non, si cette solution ne convient pas, le vétérinaire peut appeler la fourrière, et à partir de ce moment-là, soit ils arrivent à le placer en famille, soit c’est l’euthanasie.

On décide donc suivre les démarches de la première solution, et le garder avec nous. (03 Août)

Les deux semaines qui suivent nous recherchons activement les maîtres. On relance l’annonce sur Pet Alert, mairie, police de ville, plusieurs cabinets vétérinaires. Toujours  aucunes nouvelles des maîtres. Une personne ayant vu notre annonce nous appelle pour nous dire que ce chien est connu. L’ancienne propriétaire a divorcé avec son mari, et lui a laissé le chien. Apparemment, ce n’est pas la première fois que le bouli est retrouvé (il faut dire que la canaille s’échappe souvent). Et du coup, l’ancienne proprio ne veut plus qu’on l’a contact, et aurait demandé à son vétérinaire (dont nous ne connaissons pas le nom) de changer les infos.

 

Lundi 24 Août, G2, a réussi à s’échapper de la maison. Après plusieurs tours dans le blayais nous l’avions pas retrouvé. Mon papa qui était en route pour le travail nous appelle, et nous apprends une chose qui nous a pourri notre lundi, et mis très en colère.

Une personne a trouvé notre bouli d’amour, et l’a apporté au cabinet vétérinaire de Blaye. De là, ils ont contacté la fourrière pour qu’ils viennent récupérer notre loulou. Puis ils ont appelé mon papa, pour lui dire qu’ils avaient G2. Mon papa rassuré leurs dit que nous allons aller le récupérer. Hors de question pour le véto, ça ne se passe pas comme ça, car quand on leurs rapporte un chien ils sont dans l’obligation d’appeler la fourrière, c’est la loi.

 

Et là ; je pousse un putain de coup de gueule envers eux. Ils savaient très bien qu’il n’était pas tellement perdu, puisque que cela faisait plus 20 jours que nous le gardons.  Je n’ai pas de mots pour les décrire, tant je suis triste. Mon bouli, va se retrouver seul, à la SPA, pendant 8 jours minimum le temps que les papiers se fassent. Et si nous voulons le récupérer nous devons débourser la somme de 150€.

Alors oui, je sais bien que c’est la loi, mais les deux premières fois où nous l’avons emmené, ils n’ont pas appelé la fourrière. Alors pourquoi là, ils l’ont fait hier.

Ça fait 3 semaines qu’on le nourrit, je l’ai traité contre les puces car il en était envahi, je lui ai soigné ses plaques d’eczéma vraiment pas belles, ses poils commençait même à repousser. Et ils nous réclament des sous pour récupérer notre bouille d’amour.

Je suis outrée et déçue. Les spa regorgent d’animaux, qu’ils ont dû mal à faire adopter, et là que notre famille est prêtent à l’accueillir, ils l’embarquent et nous demande une somme pas si modeste.

Etant au RSA difficile pour moi de sortir cette somme, et mes parents n’avaient pas prévu non plus de sortir cette somme. Et (je n’en veux pas à mes parents) ils ne peuvent pas la sortit actuellement.

Je suis déçue, et triste. Je m’ étais attaché à ce bouli d’amour. Alors si vous avez des idées, ou que vous connaissez des assos qui peuvent nous aider, n’hésitez pas, je suis toute ouïe.

Je ne veux pas que mon loulou reste à la SPA.

11811443_10207507224701612_5516584379868018674_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Replies to “Mon bouli d’amour !”

  1. C’est tellement honteux… honteux que l’ancienne propriétaire n’en ait rien à secouer. Honteux que le vétérinaire vous laisse dans une telle situation.

    Heureusement qu’il a fini par tomber sur vous… Mais j’espère que vous pourrez rapidement le récupérer, le pauvre. 🙁 Ca me fend le coeur.

    Je ne connais malheureusement pas d’association qui pourrait vous venir en aide…

    Bon courage en attendant !

    1. Vie d'une curieuse dit : Répondre

      Merci beaucoup Oriane. Malheureusement nous avons aucun droit sur lui, le fait de nous en être occupé pendant 3 semaines , ne vaut rien (à part pour Bouli ).

      Pas facile…

  2. I'm not a 'hardcore' gold farmer by any stretch, but my regular markets currently are pets, bags, ores (TBC/Wrath) and Mogs.It's not going to make me a millionaire any time soon, but it's enough to get by 😀

Laisser un commentaire